BOUTIQUE

 
Chagarandah
15 €|ref : ZZ84134
Ajouter au panier
x

Chagarandah

Denis Fournier

Vent du Sud
2000
Revenu de ses aventures musicales solitaires (La Voix des Tambours) Denis Fournier poursuit son voyage en trio. Le rythme de la batterie, la pulsation de la contrebasse et la voix du saxophone s'harmonisent dans un souffle de liberté où s'entremêlent d'innombrables racines et ouvrent le jazz à toutes les constructions spontanées. Les mélodies aux origines diverses, gaies ou mélancoliques, sauvages ou tendres, permettent au trio de développer une large palette de sensations et de sentiments. Le travail musical transforme cette matière première par l'improvisation, ramenant ainsi tous ces échos du Monde vers le jazz, "vers sa nature expérimentale et sa grandeur dans l'émotion de l'instant".  - Le Monde -

"Articles de Presse"

«  La sérénité de l'ensemble, le lent déroulé (La Voce de la Luna, par exemple) débouchent par moments sur le jaillissement, des débordements, formes les plus flagrantes de l'intensité dont est chargé Chagarandah, suite de tableaux musicaux de toute beauté. » -Sylvain Siclier - Le Monde - 11 novembre 2000

" L'énergie originelle d'un jazz spontané, d'une Afrique magnifiée, et d'une recherche de timbres inattendus. Proche aussi de ce vent du Sud" - Improjazz - janvier 2001

"On voyage comme on devrait toujours le faire : sans boussole, ni plan, sans guide ni route pré tracée. Et l'on s'émerveille d'un polyrythmie qui nous transporte vers l'Afrique, d'un chant incantatoire nous poussant sur un littoral méditerranéen, avant de nous renvoyer sur les rivages du jazz". - Jazz Mann - novembre 2000.

"Une quête au cœur du son, de l'âme de la musique. Quête de cette vibration organique essentielle que le batteur-poète montpelliérain n'abandonnera qu'à son ultime coup de baguette". - Jazz mag - décembre 2000.

"Chagarandah pour être chargé à ras bord de parfums venus d'ailleurs, n'en renoue pas moins avec la grande trame émotionnelle, trop négligée aujourd'hui, du jazz moderne : tensions et "rallentandos" dramatiques, thèmes "atmosphériques", solos introspectifs, torturés ou lyriques, et cela sans négliger la nature expérimentale de cette musique.  Ce qui semble avoir échappé en partie à la critique française, laquelle a traité ce disque avec beaucoup de négligence. Aussi profitons en pour réparer ici, l'erreur commise là-bas".Crescendo - Bruxelles 2001-

"Voyages donc sans frontière où l'improvisation est de rigueur, pour déverser ses flots de sons divers. Le but étant de faire émerger une forme de danse, comme celle exercée par les musiques d'Afrique qui conduisent à la limite de la fascination" - Jazz Notes - décembre 2000.

Denis Fournier : Batterie
Lionel Garcin : Saxophone
Bernard Santacruz : Contrebasse
• • • l'album a été ajouté
• • • l'album a été ajouté